The Overblowers

Cliquez ici pour acheter le CD Somewhere on the Edge of Time

Extraits de l'album :

Publié par The Overblowers

J'ai choisi cette vidéo car je trouve que c'est un très joli exemple d'un harmonica décomplexé, dans une musique où on ne l'attendrait pas forcément.

Le piège sur un morceau comme celui-ci serait sans doute de partir en 2nde position. Bien sûr, tout est possible, mais on se retrouverait vite dans un dilemme qu'on n'est pas tous prêts à assumer : ne jouer sur certains accords que certaines notes très précises, peu nombreuses, et choisies à l'avance, ou se laisser emporter par ses plans de 2nde position, et se retrouver aux fraises de temps à autres, en espérant que ça ne s'entende pas trop.

Sébastien Charlier développe ici son jeu habituel, basé sur un instrument totalement "chromatisé", et choisi donc ses phrasés en fonction de ce qu'il entend, et non en fonction de l'ergonomie de son instrument. Il se permet même des phrasés très jazz à la base, revisités pour coller à l'esprit du morceau et de la musique de Keith B. Brown.

Comment faire simple et recherché, avec un vocabulaire étendu, sur une musique moins évidente qu'il n'y paraît, tout en restant fidèle à la composition d'origine... du grand art !

Commenter cet article