The Overblowers

Cliquez ici pour acheter le CD Somewhere on the Edge of Time

Extraits de l'album :

Publié par The Overblowers

Eh oui, tout est quantifié en ce bas monde. Même les notes. Non par leur hauteur, mais par leur durée. Et ce n'est pas un hasard, le grand mystère de la musique se trouve sans doute dans l'utilisation du temps.

Il existe une infinité de rythmes, mais quelle que soit la rythmique utilisée, les notes ont toujours les mêmes valeurs les unes par rapport aux autres.

C'est la première chose à comprendre : les notes n'ont pas des durées absolues (aucune note ne mesure "1 minute 36 secondes et 42 dixièmes"), mais relatives les unes par rapport aux autres, un peu comme les monnaies des pays.

Voyons les différentes durées de notes, et leurs symboles.

Je vous présente quelques-unes des notes les plus utilisées :

nom de la note symbole
ronde
blanche
noire
croche
double croche

 

- la ronde est deux fois plus longue que la blanche

- la blanche est deux fois plus longue que la noire

- la noire est deux fois plus longue que la croche

- la croche est deux fois plus longue que la double croche

 

Franchissons maintenant la porte du temps. Imaginons que nous ayons quantifié le temps, ... ouh la, ça fout la pétoche quand même !!! Je compte "1 2 3 4", par exemple, et je décide que chaque chiffre (ou plutôt chaque espace entre les chiffres) représente une unité de temps. Je peux aussi prendre un métronome, et à chaque battement je compte une unité de temps.

 

Par convention, une ronde vaut 4 unités de temps. On dira "4 temps".

On en déduit :

1 ronde = 4 temps

1 blanche = 2 temps

1 noire = 1 temps

1 croche = 1/2 temps

1 double-croche = 1/4 temps

 

Le "temps" ici nommé est en quelques sortes un repère étalon permettant de garder toujours la même proportion d'espace temporel entre les durées des notes. On comprend que les morceaux puissent être plus ou moins rapides, et même utiliser des systèmes de comptage différents (un valse à trois temps, un rock à 4 temps, etc), et donc que cette unité de temps est variable, mais dans tous les cas de figures, 1 ronde fera toujours 4 temps, et une blanche en fera toujours la moitié.

 

Remarque :

  • la barre verticale présente sur toutes les notes sauf la ronde, sera dessinée au-dessus ou au-dessous de l'ovale représentant la hauteur de la note, selon la position de la note sur la portée. Cela ne change rien, ni à la hauteur, ni à la durée de la note.
     
  • des croches qui se suivent peuvent également s'écrire ainsi :

     
  • des doubles croches qui se suivent peuvent également s'écrire ainsi :

     
  • Vous verrez parfois un point à côté d'une note. Il permet de ralonger la note de la moitié de sa durée. Ainsi, l'exemple suivant représente une noire + la moitié d'une noire, soit 1,5 temps :

 

Voici en résumé un tableau des valeurs relatives de ces notes :

 

Exercice : à partir de ce tableau, trouver combien on peut mettre de doubles croches dans une blanche.

 

Vous avez compris l'essentiel de ce qu'il y a à comprendre.

Remarquez que la musique n'est pas composée que de notes, mais également de silences. Nous verrons par la suite quelles sont les valeurs des silences, et nous tenterons enfin de lire rythmiquement une partition (oui, oui, avant de savoir lire les notes !! puisqu'on vous dit que le rythme c'est tout !!).

Commenter cet article