The Overblowers

Cliquez ici pour acheter le CD Somewhere on the Edge of Time

Extraits de l'album :

Publié par The Overblowers

Sans tenir des comptes d'apothicaire, puisque tout ça n'a pas grande importance finalement, Michel Herblin a probablement fait partie des tous premiers harmonicistes, avec Sébastien Charlier, Thierry Crommen, et Howard Levy, à intégrer les overblows comme des notes à part entière dans ses thèmes.

Or il est justement très apprécié pour son talent de mélodiste.

Y voyez-vous un lien de cause à effet ?

Oui et non, bien sûr. Mais quand même, on a plus de chance d'être pertinent lorsque l'on s'appuie sur ce que l'on entend (donc potentiellement 12 notes), plutôt qu'en se limitant à l'ergonomie de son instrument, ou pire, à ce que l'on est capable de jouer dessus.

Tout le monde peut faire preuve d'expressivité, et tant mieux. Développer une ligne mélodique exige de dépasser un simple désir d'expression, pour se mettre à l'écoute de son chant intérieur. Idéalement, l'expressivité ne devrait venir qu'une fois la ligne mélodique définie. Elle n'est que l'interprétation de ce que l'on désir jouer, et non le jeu dans son entier.

Travaillez, exercez-vous, la technique ne doit plus être un frein mais un moteur. En un mot PRO-GRE-SSEZ, c'est la seule voie possible vers plus de musicalité !

Eh oui, le soleil est revenu, et comme vous voyez, ça tape fort sur les caboches.

Voici une vidéo de Mister Herblin enregistrée au fameux Festival "Harmonica sur Cher".

Commenter cet article