The Overblowers

Cliquez ici pour acheter le CD Somewhere on the Edge of Time

Extraits de l'album :

Publié par The Overblowers

On a déjà fait 2 exercices sur le passage majeur / mineur.

Je propose ici de faire la même chose, passer de D7 à Dm7, mais en changeant de situation de jeu. En fait, en changeant de situation harmonique.

On va prendre les deux accords : Em7 et Dm7, et faire un PB avec.

Et on va jouer dessus en pensant non pas "je joue Em sur le premier et Dm sur le second" (ce qu'on a déjà fait, soit dit en passant, j'espère que vous suivez un peu !!!) mais "je joue D majeur sur le premier et Dm sur le second".

En fait, c'est le D mixolydien que l'on va utiliser sur le premier accord.

Du coup, on se retrouve "intellectuellement", si je puis dire, exactement dans la même situation que la dernière fois : "je passe du D7 au Dm7".

Notez bien que c'est un jeu purement intellectuel, puisque l'accord joué par le groupe est bien un Em7.

 

Pourquoi ça marche ?

Parce que D mixolydien = D E F# G A B C D

il s'agit du 5ème mode de Sol majeur.

Or le 6ème mode de Sol majeur est : E F# G A B C D E, le mode Aeolien, qui est un mode mineur.

Ceux qui sont perdus, vous pouvez passer au reste, mais je vous conseille surtout de lire la rubrique "Théorie" dans l'ordre, toutes les informations permettant de comprendre ces phrases y sont délivrées.

 

Quels sont les avantages ?

Je pourrais très bien me dire "je joue E aeolien sur le premier accord, et D dorien sur le second" (je choisis le D dorien car alors une seule note sépare le E aeolien du D dorien : le F# qui devient F, donc c'est vraiment facile à gérer pour ma petite tête, et au passage, le changement de couleur entre les deux modes sera peut-être intéressant à exploiter).

Réfléchir "D maj / D min" à la place permet de simplifier intellectuellement le problème.

En effet, on n'a alors qu'une seule note à changer en passant de l'un à l'autre : le F# qui devient un F naturel, et on ne gère pas intellectuellement un changement de tonalité (aussi minime soit-il).

Il arrive souvent qu'il soit bien pratique de simplifier intellectuellement un problème ! Ca peut aider à se sentir un peu plus libre de la pensée, et d'être plus concentré sur la musique.

Le deuxième avantage, dont il ne faut peut-être pas abuser non plus, c'est que, croyez-le ou non (mais bon, croyez-le plutôt sinon ça sert à rien de venir ici si vous pensez que je dis que des bêtises !), le fait de réflechir une série de notes en partant d'une tonique différente vous fera jouer différemment.

Du coup, une fois plus à l'aise, il peut être très enrichissant de jouer certaines phrases en réflechissant en E dorien, et d'autres en D mixolydien.

 

Et puis à un moment, évidemment, on ne pense plus à tout ça, et on joue ce qui sonne le mieux à l'oreille sans autre considération.

Tout ce travail mène à ça, je ne le dirai jamais assez !!!

Jouer ce qui sonne à l'oreille, grâce au travail amont permettant de ne plus avoir à réfléchir, tout en ayant enrichi le vocabulaire mélodique, et précisé le placement rythmique.

 

2 mesures de Em7 suivies de 2 mesures de Dm7, en boucle ... à vous de jouer !

Et pour bien faire sentir le changement, insistez sur le F# lors du Em7, et sur le F lors du Dm7.

Et j'ai essayé de faire un exemple... Désolé pour la qualité, c'est du vite fait avec mon téléphone portable parce que si je me mets à faire les choses sérieusement, je les fais jamais (d'où la rareté d'exemples sonores sur ce blog ...).

Passage Majeur / mineur

Commenter cet article

Harmonico 17/05/2016 18:07

ouf me voilà soulagé!! Je pensais plus rien comprendre à rien.. hi hi
Merci :)

Harmonico 17/05/2016 14:07

Merci Jérôme pour ce super article!
Cependant quand tu dis "Or le 2ème mode de Sol majeur est : E F# G A B C D E, le mode Dorien, qui est un mode mineur."
Pour moi c'est plutôt le 6ème mode, mode Aeolien? (mineur aussi)

Jérôme Peyrelevade 17/05/2016 17:50

ouh la oui, tu as raison, j'ai fait la boulette ! Ca m'apprendra à vouloir aller trop vite avec un cerveau trop lent.
J'ai corrigé, merci.