The Overblowers

Cliquez ici pour acheter le CD Somewhere on the Edge of Time

Extraits de l'album :

Publié par The Overblowers

"C'est bon Manu, t'as qu'à acheter cet harmo dont TrucMuche-HarpKiller fait la démo, d'abord c'est un super harmoniciste, et surtout c'est écrit sur la boîte : overblow friendly out-of-the-box !!!!".

 

Sans rire, ça existe vraiment ce genre d'argument marketing !

 

Il s'agit là d'un petit message à décoder :

  •  "TrucMuche-HarpKiller", comprenez un monsieur, ou une dame, qui a un contrat avec une marque d'harmos, qui en fait la promotion d'une manière ou d'une autre, et qui fait en même temps sa propre promotion. C'est une personne reconnue pour ses vertues harmonicales par les amoureux de l'instrument. Bizarrement, elle n'est pas forcément adepte de l'overblowing, et encore moins du jeu chromatique (je mentionne ce dernier car c'est le seul qui oblige à une technique parfaite).
     
  • "Overblow friendly", en langage marketing, ça veut dire : tu souffles dedans, tu imagines un overblow dans ta petite tête, et l'overblow sort, bien rond, bien plein, avec le vibrato qui va bien, les gens pleurent de joie, les anges chantent, la terre tremble, et le monde est sauvé. 
     
  • "Out Of The Box", ça veut dire littéralement : "sorti de la boîte". Oui oui : ils reculent devant rien. Tout ça, c'est sans rien faire. Tu ouvres la boîte, tu souffles dans ton harmo en Do, et ça joue le Requiem de Mozart dans toutes les tonalités.
     

Et en plus le HarpKiller te montre comment il fait sur son harmo à lui (euh, il l'a un peu réglé quand même son harmo, mais chuuuuuuut), et annonce que ça marche tout seul, bien mieux que sur ses précédents harmos (dont il avait pourtant fait la promo dans à peu près les mêmes termes, alors si tous les harmos se valent hin ...). La preuve que c'est vrai : on entend parfaitement qu'il joue terrible sur son harmo (euh ... pas mieux que sur ses précédentes vidéos en fait, mais bon).

 

Evidemment, c'est très tentant ! Mais ça n'existe pas, désolé.

Ca n'existe pas, et ça ne peut pas exister via un processus industriel.

Le problème est qu'il faut avoir réglé un harmo au moins une fois pour comprendre que ce n'est pas possible. 

Comprenez bien que les machines qui fabriquent les harmos ne sont pas aujourd'hui en mesure de sortir des harmos fiables à 100%, loin de là. Les anches sont souvent décentrées, les plaques pas parfaitement planes, le réglage des anches non optimisé (ni pour les notes naturelles, ni pour les notes altérées), parfois même on tombe sur des notes bloquées, voire fausses.

Si les machines ne sont pas capables de sortir des plaques correctes, elles sont encore moins capables de régler la hauteur de l'anche par rapport à la plaque, au pouillème de mm, pour optimiser toutes les notes, overnotes comprises...

Et je ne parle ici que des plaques & anches, il faudrait ajouter à cela un petit couplet sur l'étanchéité intrinsèque de l'harmo.

Quant à avoir un gars derrière chaque plaque, qui règlerait à la main, c'est mathématiquement impossible (il faut au moins 4h de travail pour régler correctement un harmo manuellement, vous imaginez le coût généré ...), et c'est humainement impossible (car il n'y a tout simplement pas assez de gens qui maîtrisent les overnotes pour effectuer ce réglage à grande échelle, même pas à moyenne échelle en fait).

Bref, tout ça c'est de la poudre aux yeux, et ceux qui ont essayé n'y sont par retourné. On ne parle d'ailleurs plus tellement de certains de ces modèles, sortis il y a pourtant à peine quelques mois, à grands renforts de HarpKillers.

Il n'y a pas de miracle : vous pouvez apprendre et jouer les overs sur un harmo fait industriellement, sur un harmo fait main, ou encore sur un harmo fait main et réglé à la main. Chacun de ces harmos offrira un confort différent, et le prix ne sera pas le même. Mais dans tous les cas, vous ne pourrez pas avoir la qualité du fait main sur un harmo industriel.

C'est comme si vous aviez l'intention d'acheter un plat surgelé au prix du surgelé habituel, avec les produits, la mise en place, et les qualités gustatives, d'un restaurant étoilé. On aurait très envie d'essayer, mais ça n'est tout simplement pas possible.

 

Mon conseil du jour : 

Côté régleurs, attention, des petits malins proposent un réglage de toutes les overnotes alors qu'ils ne les jouent pas, ou savent à peu près les jouer mais ne les utilisent pas dans leur jeu. C'est impossible ... si on ne joue pas avec les overnotes, et si on ne les maîtrise pas parfaitement, on ne risque pas de savoir les régler de manière optimale.

A mon humble avis, la seule manière d'optimiser réellement les notes naturelles ET les notes altérées ET les overnotes, est de savoir jouer parfaitement dans plusieurs tonalités (pour ne pas dire dans toutes).

A noter que le réglage optimal doit prendre en compte les 3 aspects (note naturelle, altération, overnote) dans chaque alvéole, et régler les 2 anches pour chacun de ces aspects, et l'une vis-à-vis de l'autre. En effet, chaque anche est en interaction avec son anche opposée : si vous touchez à l'anche aspirée, cela aura un effet même lorsque c'est l'anche soufflée qui réagit ... Pour simplifier la chose, il faut aussi que les notes soient réglées de manière homogène entre alvéoles, sinon certains phrasés dans certaines tonalités seront beaucoup plus difficiles à obtenir que d'autres. 

Du coup, il faut pouvoir jouer dans toutes les configurations possibles pour régler correctement les 2 anches d'une alvéole. CQFD.

Je vous dis tout ça car je me suis déjà fait avoir, et suite à mon étonnement devant son piètre travail (en fait, il n'avait rien fait du tout), mon interlocuteur a fini par me demander comment régler les overdraws... Autant vous dire que j'ai trouvé que ça faisait cher le faux diamant en plastoc sur le côté du sommier (gniark gniark).

Je ne veux pas vous affoler non plus : un premier réglage est tout à fait faisable par n'importe qui, et sera déjà assez efficace, mais dans ce cas, autant que vous appreniez à le faire vous-même !

Côté matos, je n'ai pas de conseil à vous donner (en-dehors de ce que j'ai déjà dit dans le précédent mythe). Faites en fonction de vos moyens, tout est jouable, mais pas avec le même confort. Le tout est d'en avoir conscience.

Overnotes : mythes et réalités n°9

Commenter cet article

laurentd66 16/03/2014 12:25

OK, je ne peux être que d'accord avec tout ceci, car j'ai trop peu d’expérience pour juger...mais quelque chose m'overblote : même si le réglage adéquat pour faciliter et obtenir de beaux overblows doit être "personnalisé", je ne comprend pas comment les fabricants ne parviennent pas à optimiser le réglage des harmos. Je dis pas que c'est simple mais quand on veux, on peut, c'est de la micro-mécanique et on peut faire des choses très très précises dans ce domaine...pour ma part je pense que le marché associé n'en vaut pas (encore) la chandelle par rapport aux investissements nécessaires, donc continuons à overbloter et peut être qu'un jour un fabricant plus malin que les autres cherchera dans cette direction...enfin on peut rêver.
A+

JersiMuse 16/03/2014 15:38

Attention, je n'ai jamais dit que le réglage devait être "personnalisé". Bien au contraire. Il doit être adapté à ce que l'on veut faire. Mais si l'objectif est de jouer chromatique, il n'y a pas 36 réglages possibles. Mais voilà un autre mythe auquel je n'avais pas pensé, merci de me l'avoir proposé ;-)

Pour le reste, je suis entièrement d'accord avec toi. Bien entendu, c'est surtout une question de volonté, et d'investissement. A mon avis, c'est pas demain la veille que ça vaudra le coup pour les industries de l'harmo d'investir dans ce sens, mais tu as raison.

Thierry 13/03/2014 13:57

Je me marre...
Bien couillonné moi aussi par la promo du Sieur en vidéo qui m'a sorti la démo over-ci, over-là, j'ai fais l'acquisition d'un harmo Japonais (pour ne pas citer la marque) afin de pouvoir faire péter les demis-tons sur les modes ou je suis le plus à l'aise pour les faire et qui correspondent surtout à mon jeu mineur naturel.
En l'occurrence le +4°- +5° - +6° et -7° et pas plus (pour l'instant ;-) )
C'est de la daube ! Tout ce qui est vanté est pipeau et le confirme. ça couine, ça vrille, ça grince, et parfois ça marche "Ho" miracle ! Mais en forçant comme un c.n...
Ces fameux réglages optimisés sont un mensonge.
J'ai réglé avec mes petites mains mon Golden-Mélody qui sonne vraiment bien! Sans forcer du tout (pas la peine) sans couiner, sans vriller etc... Pas la peine de bouger la langue pour les faire, juste la pression suffit.
Mon achat Nippon reste décevant pour les Hyper-notes à moins d'y mettre les doigts dedans alors qu'il est encore sous garantie...
Il reste néanmoins un bon harmonica pour d'autres types de jeu, mais pas les overs...
Ne faites pas comme moi, ne vous faites pas avoir.
Merci Jérôme de traiter ce sujet sensible.

Thierry 13/03/2014 17:25

Certainement je veux bien te croire.
Généralement, quand les Japonais récupèrent un truc et le font à leur tour, c'est toujours en " mieux ".
Leurs harmos sont bons et sonnent. Ils restent de bonne manufacture.
Mais pour le coup des overs " comme tu veux quand tu veux " c'est de l'esbroufe.

Musashi 13/03/2014 16:56

L'olive, il y a eu un vrai travail sur les plaques et il faut souligner l'effort de Suzuki.

Sur le mien, en "out of ze box", seul le 2° sortait parfaitement. Rien a retoucher sur ce trou. Bon, pas de bol, c'est un des over les plus inutiles à niveau intermédiaire.
Le 4°, 5° et 6° sortaient également mais avec des fuites légère. Sans doute un gros, gros coup de bol de ma part.
Autrement le reste, une belle blague.

Mais pour le travail de plaques, il a un truc cet harmo. je ne sais pas trop quoi mais quand tu es obligé d'attaquer les lamelles avec une lame de rasoir pour le réaccorder car la lime, le papier de verres et tout les outils habituels ne font strictement rien, tu ne peux t’empêcher d'être abasourdit devant tant de travail sur la qualité des plaques.
Et de pester.
Surtout de pester.

Thierry 13/03/2014 16:30

Fort heureusement je n'en ai qu'un seul, unique et dernier !
Le Golden une fois bien réglé reste une valeur sure pour un prix vraiment raisonnable.
Le soucis à relever sur les harmos Jap's, ce sont les pièces de rechanges.
Les Luthiers ne s'engagent pas à les réparer en cas de casse car les pièces ne sont pas dispo en France...Il faut passer par l'Allemagne qui est un peu mieux pourvue que nous en pièces détachées, ou le Japon. Bonjour le coût de l'opération !
Cette grande marque Japonaise ne vend en France qu'au travers de distributeurs indépendants...navrant ! Il devraient assurer un super service comme chez Yamaha qui sont irréprochables et tiennent la route.
Cela me rappelle l'énormité de la sortie de " l'olive " et toute l'enfume marketing derrière...quel triste épisode...;-)

JersiMuse 13/03/2014 15:50

Et bin voilà ... :-)

Le truc rigolo : si comme moi t'as acheté plusieurs harmos pour voir si celui-là, par hasard, quand même, il serait pas un peu meilleur, comme ils le disent à la télé du Net, bin au final, comme moi, t'as dépensé plus cher que les meilleurs harmos des luthiers. Et là, t'es vert, comme moi :-)
Je connais de bons fonds de teint si ça t'intéresse :-)