The Overblowers

Cliquez ici pour acheter le CD Somewhere on the Edge of Time

Extraits de l'album :

Publié par The Overblowers

Ok, ok, je vous mets le même PB en G, mais je vous connais, vous allez me sortir du Bb et du Db à tout bout de champ !

Je suis pourtant certain que vous n'avez pas joué les notes équivalentes (Eb et F#) sur le PB en C7. Pourquoi, d'après vous ?

C'est une question fort intéressante !

 

Voici donc le même PB que précédemment, mais avec un accord de G7 qui tourne en boucle.

G étant la quinte de C, G mixolydien est donc constitué des mêmes notes que la gamme de Do Majeur (cf l'article définition du mode mixolydien).

G mixolydien = G A B C D E F G

1ère octave : -2 -3'' -3 +4 -4 +5 -5' +6

2ème octave : +6 -6 -7 +7 -8 +8 -9 +9

 

Play-Back en MP3                Fichier Band-In-A-Box

 

Dans un premier temps, faites l'effort de ne jouer qu'avec ces notes-là.

 

Pour revenir à ma première remarque, vous connaissez donc 2 façons d'improviser sur un G7 : l'une avec le G mixolydien, l'autre avec le G Blues.

G mixolydien = -2 -3'' -3 +4 -4 +5 -5' +6 / +6 -6 -7 +7 -8 +8 -9 +9

G Blues = -2 -3' +4 -4' -4 -5' +6 / +6 +6° +7 -7° -8 -9 +9

 

Ces deux possibilités vous offrent deux couleurs différentes l'une de l'autre.

Profitez-en : amusez-vous à jouer une phrase en G Mixolydien, puis une phrase en G Blues. Vous entendez nettement la différence, n'est-il pas ? Essayez de lier le tout, de faire en sorte que la fin en G Blues paraisse logique par rapport au début en G Mixo.

Notez qu'il n'y a aucune difficulté technique, et pourtant, c'est pas si évident que ça de faire en sorte que ça sonne si vous n'avez jamais abordé les choses sous cet angle.

Notez les notes qui diffèrent, et insistez dessus pour bien marquer la différence de couleur (donc le -3'', le -3, et le +5 du mixolydien, ainsi que le -3' et le -4' du blues).

Une fois habitué à cet exercice, vous pouvez vous amuser à choisir une couleur sonore (mixolydien ou blues), en fonction de vos désirs.

Ayé, vous êtes musicien !! C'est beau le 21ème siècle !!

Petite plaisanterie sous forme de provocation, mais il est vrai qu'on est souvent habitué à ne jouer qu'avec une seule couleur, et dans une seule tonalité.

Pour tenter de découvrir de nouveaux territoires, et continuer à progresser, le chemin que nous proposons sur TheOverblowers est, petit à petit, de mélanger couleurs et tonalités.

Soit pour enrichir votre jeu sur vos morceaux habituels, soit parce que les morceaux que vous voudriez jouer exigent ces changements.

Ce travail vous permettra donc, à terme, de jouer sur plus de morceaux, dans plus de styles différents, et selon plus de choix d'improvisation possibles.

 

Amusez-vous bien !

Mode Mixolydien - suite

Commenter cet article

Louis L. 13/11/2013 20:32

Mais c'est que ça s'appliquerait à All blues ça, non?

JersiMuse 15/12/2013 14:07

Yes ... ce qui n'est pas une mauvaise chose, tant que c'est un choix, tu l'auras compris.
Y'a plus qu'à faire la même chose en C mixo + C blues alors :-)

laurentharp 15/12/2013 11:22

Exercice super intéressant.
C'est rigolo de voir qu'on retombe en effet facilement sur la tierce mineure et la quinte diminuée si on ne fait pas gaffe!

JersiMuse 14/11/2013 09:33

Il ne t'aura pas échappé que la base du Blues est l'accord de dominante.
Ni que dans "All Blues" il y a le mot "blues" :-)
Donc, oui, ça s'applique très bien à All Blues.
Attention toutefois, si tu veux faire sentir les changements harmoniques, il va falloir que tu considères chaque accord 7. Par exemple, sur le G7 tu peux jouer G mixo ou G blues, et au passage en C, tu peux jouer C mixo (tu peux aussi essayer C blues, ou encore continuer en G blues, option la plus simple, mais dont on a vite fait le tour), mais certainement pas en G mixo (à cause du B naturel).
Merci pour ton mot, qui m'a donné une idée pour le morceau d'application :-)